Partie I

Introduction à l’Infrastructure as Code

Partie Introduction Infrastructure as Code.

    Principes Iac

    L'Infrastructure en tant que Code (IaC) est un type d'infrastructure informatique que les équipes d'exploitation peuvent automatiquement gérer et approvisionner via du code, plutôt que d'utiliser un processus manuel ou interactif. L'IaC suppose que l'infrastructure soit écrite dans des fichiers maintenus dans un logiciel de contrôle de sources (SCM). L'IaC se fonde aussi sur l'usage d'outils spécifiques qui se différencient en termes de fonctionnement, d'objectif (de départ), de capacités ou de support. Les outils d'automatisation de l'infrastructure sont souvent inclus comme composants d'une chaîne d'outils DevOps.

    Objectifs Outils Iac

    1. Configuration Management tool En génie logiciel, la gestion de la configuration logicielle (SCM ou S / W CM) consiste à suivre et à contrôler les modifications apportées au logiciel, dans le cadre plus large du domaine multidisciplinaire de la gestion de la configuration. Les pratiques SCM incluent le contrôle des révisions et l’établissement de “baselines”. Si quelque chose ne fonctionne pas, SCM peut déterminer ce qui a été changé et qui l’a modifié.

    Marchés des Outils Iac

    Homogénéité/hétérogénité des outils, adoption du marché, courbe d’apprentissage … 1. Google Trends Ansible, Puppet, Terraform Google Trends : Ansible Puppet Terraform Google Trends Ansible, Puppet, Terraform 2. Adoption d’Ansible dans la gestion du nuage Dans le cadre des technologies en nuage, RightScale a mené une enquête sur leur usage. Ansible prend la première place parmi les outils de configuration utilisés dans le nuage. Parmi tous les répondants, Ansible est à 41 % d’adoption, suivi de Chef et Puppet à 37 % d’adoption.

    Présentation des Outils IaC

    On trouvera ici la présentation des projets Ansible, Chef, SaltStack, CFEngine, Puppet et Terraform.